La machine d'Anticythère
le calculateur mécanique, ancêtre de l'ordinateur
une représentation de l'univers des grecs
Crédit photos : Arte - Georges Millet - Julien Cuendat - Yves Noël - I.N.A.
A.M.R.P. Hublot - Wright & Vicentini - AMRP

Au début du I er siècle Av. JC un bateau marchand romain fit naufrage au nord-est de l’île d’Anticythère au sud du Péloponnèse en Grèce. Dans ses cales
un chargement d’objets de valeur.
L’accident a sans doute
eu lieu au printemps ou en
été. A cette époque le sud
de la Grèce est le théâtre de
fortes tempêtes à la rencontre
des deux mers Egée et Ionienne.
Tant redouté des marins le
« meltemi » souffle très fort.
Le bateau coule entraînant par
le fond sa précieuse cargaison.
Vingt siècles plus tard c'est la surprise.

Au début du XX ème siècle, aux environs de Pâques, deux bateaux pêcheurs d’éponges en provenance de l’île de Symi, au sud-est de la Turquie fait route vers la
Libye,l’Euterpe et la Calliope.
Le « meltemi » s’établit et les deux
voiliers s’abritent dans une anse
au nord-est de l’île d’Anticythère
au sud du Péloponnèse.
Le 4 avril, profitant d’une
accalmie, le pied-lourd Elias
Lykopantis plonge. Par 62
mètres de fond il tombe sur
l’épave du bateau romain.
Remontant à bord il raconte avoir vu des hommes nus et des chevaux .....
carte des itinéraires des deux bateaux
les protagonistes et l'équipe de recherche
le théâtre du naufrage
le mécanisme de la machine d'Anticythère
© Georges Millet 2012
Toutes reproductions interdites