L'Eglise du Saint Sauveur de Chora

SON HISTOIRE
PLAN DE L'EDIFICE
SES FRESQUES
SES MOSAIQUES
En grec « Chora » signifie
le pays rural. L’église primitive fut construite
au Vème siècle hors de l’enceinte de Constantinople érigée au IVème par Constantin. Un siècle plus tard avec la construction du mur de Théodose (412 – 414)
l’église se retrouva à l’intérieur de la ville.
Elle conserva le nom de « Chora » qui prit
.dès lors un sens spirituel assimilé au ventre de la Vierge
comme le laisse à penser l’inscription que l'on peut lire
sur une mosaïque du narthex :
« Lieu d’incarnation du Dieu incommensurable ».
.

L'église, devenue mosquée et enfin musée, contient 37 fresques et 55 mosaïques répertoriées.
Ces œuvres picturales figurent parmi les plus importantes de celles léguées par les artistes byzantins.
Ce site n'est pas un catalogue et ne prétend pas montrer toutes les fresques et mosaïques.
Les plus intéressantes et les mieux conservées y sont exposées de manière à être admirées confortablement.

Les explications des fresques et des mosaïques figurant dans ce site sont largement inspirées par les textes de
Ernst Reidl parus dans un livret édité en 1974 par Celik Gülersoy, avocat et Directeur Général du Touring et Automobile Club de Turquie. Certaines photos sont aussi tirées de ce même livret,
malheureusement sans mention du photographe.

Afin de bien comprendre la disposition
des différentes oeuvres, fresques et mosaïques, il est important de commencer par avoir une idée de la disposition des lieux aujourd'hui.

La plupart des fresques est visible dans le "paraklésion", chapelle funéraire située à l'est de l'église. Les mosaïques ornent les coupoles, voûtes, baies, arches, chapitaux et murs de l'église principale. Aujourd'hui, celle-ci se divise en trois parties distinctes : On entre par le narthex exterieur - exonarthex. Ce dernier donnant accès au deuxième narthex
(interieur) - esonarthex. Enfin on pénètre
dans la nef (naos). A l'image des anciens temples égyptiens, crétois ou grecs, on arrive au sein des saints après avoir traversé des "sas"
pour aider à la concentration.
L'entrée du naos. Au dessus de la porte la mosaïque de
"La Dormition de Vierge Marie"